Des dizaines de milliers de manifestants à Londres contre l’arrivée de D.Trump dans le royaume

0

Le 13 juillet, le président des Etats Unis devait rejoindre le palais de Windsor, à une trentaine de kilomètres de Londres, pour prendre le thé avec la reine Elizabeth II.
Dès son arrivée au Royaume-Uni, le président soutient lors d’un entretien au tabloid The Sun une rupture nette avec l’Union Européenne.
S’en suit plusieurs manifestations à Londres contre sa venue. Un regroupement à Trafalgar Square dénonçant la politique migratoire du président, son « sexisme », son « déni » du changement climatique

Sofia Ammor

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire