Maroc – Nigeria : Du nouveau sur le projet du gazoduc ouest-africain

0

Le Roi Mohamed VI et le président du Nigéria Muhammadu Buhari ont animé le dimannche 10 juin à Rabat, la cérémonie de signature de trois accords de coopération bilatérale dont un accord concernant le projet stratégique du Gazoduc Nigéria-Maroc. Ce projet a été discuté lors de la visite du roi Mohamed VI au Nigéria en decembre 2016.

Amine Benkhadra, directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et Farouk Garba Said, directeur général de la Compagnie de pétrole nationale nigériane (NNPC) ont déclaré que « les parties nigériane et marocaine ont travaillé de manière efficace et constructive afin de s’assurer que l’étude de faisabilité du gazoduc, qui est la première phase de ce projet stratégique, soit réalisée par le contractant de manière professionnelle et conformément aux meilleures pratiques internationales ».

“Le gazoduc mesure approximativement 5.660 km et son CAPEX (le total des dépenses d’investissement) a été évalué ». ont ajouté les responsables du projet. Il permettra de connecter les ressources gazières nigérianes aux pays de l’Afrique de l’Ouest et au Maroc, pour ensuite desservir l’Europe.

La construction du gazoduc vise à intégrer les économies de la sous-région, à réduire le gaspillage du gaz et à diversifier les sources d’énergie des pays traversés. Le gazoduc permettra également de participer à la lutte contre la désertification “en utilisant le gaz comme forme d’énergie fiable et durable dans la sous-région”, et à créer de la richesse et à réduire la pauvreté “en ouvrant des opportunités de croissance économique dans la sous-région”, d’après les propos des acteurs du projet.

Sofia Ammor

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire