Fini UBER en Égypte

0

En Égypte, Uber permet aux déçus de la classe moyenne d’accéder à l’emploi. Sauf que le tribunal égyptien  suit le même chemin du Maroc et décide d’arrêter les services de voitures de transport avec chauffeur : UBER.

Comme au Maroc, les causes sont les mêmes, les chauffeurs de taxi au Caire accusent les chauffeurs d’Uber  de ne pas payer les droits pour l’utilisation de leurs véhicules de transport.

La décision a été prise mardi et entrée en vigueur le jour même, l’entreprise dispose désormais de 60 jours pour faire appel.

Dans un communiqué publié, le directeur général de cette compagnie, Abdellatif Waked a déclaré respecter la décision des autorités judiciaires de son pays.

Uber est une société américaine, basée aux Emirats arabes Unis et devenue populaire au Maroc comme en Egypte en raison de la qualité de ses services.

Lamia Bourim

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.