La princesse d’Arabie Saoudite est recherchée par la justice française

0

La fille du Roi d’Arabie Saoudite est soupçonnée d’avoir ordonné son garde du corps de battre un artisan qui réalisait des travaux dans son appartement à Paris.

D’après ses dires, l’artisan prenait des photos de la pièce où il devait travailler,  il a été accentué de réaliser des clichés volés pour les vendre.

Celui-ci aurait été roué de coups et humilié, devant notamment s’agenouiller, les mains ligotées, pour baiser les pieds de la princesse.

Après quelques heures, il avait été relâché. Le garde du corps avait été mis en examen en octobre 2016 pour « violences avec arme », « séquestration », « vol » et « menaces de mort ». La princesse avait été placée brièvement en garde à vue avant d’être rapidement relâchée, protégée par une immunité diplomatique.

Suite à cet acte, un mandat d’arrêt a été délivré en France à l’encontre de Hussat Ben Salmane en fin décembre. Affaire à suivre…

Lamia Bourim

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.